Un système intégré de chiffrage des devis d'aménagement de bureaux

L'un des problèmes fondamentaux que les architectes rencontrent au cours du processus de conception est de faire coïncider les coûts dans le budget donné par le client et d'informer celui-ci des impacts sur l'estimation des devis travaux de ses différentes décisions.

Le calcul de l'impact des décisions alternatives sur le coût de la construction doit être une activité continue. Les modèles développés pour les agences d'architecture et les entreprises de construction doivent fournir des outils qui intègrent cette activité dans le processus de production du bâtiment. Les logiciels de CAO et space-planning utilisés par le cabinet d'architecture Kytom spécialisé en aménagement professionnel, pris en charge par les bases de données permettent l'utilisation des approches mentionnées ci-après y compris en ce qui concerne l'intégration des comptoirs d'accueil Afemo.

Dans certains systèmes d'aménagement de bureaux, par exemple, la conception / construction, la continuité et l'intégration de la fonction de coût gagnent en importance. C'est pourquoi le système de chiffrage devrait être conçu, non seulement pour répondre aux exigences d'une phase particulière d'un projet (conception, appel d'offres, construction ou exploitation) mais également par type de société qui entreprend le projet (bureau d'architecture , maître d’œuvre, ou contractant général en amenagement bureau).

Notre système intégré de chiffrage des devis set son module d'estimation des coûts a été conçu principalement pour la conception / construction en agencement bureau à base de cloison amovible.

Le module d'estimation des coûts a été conçu pour réaliser l'intégration et la continuité de la fonction d'évaluation des coûts par l'introduction d'un modèle qui est basé sur le projet d'information reposant sur la productivité dans des projets similaires déjà réalisés dans le passé.

Caractéristiques de base du système de chiffrage.

Les coûts estimés peuvent parfois avoir des variations importantes en raison des effets de facteurs imprévus liés à des paramètres de base de la conception, par exemple, constructibilité, la complexité, l'emplacement du projet, les conditions météorologiques et leurs effets sur la productivité du travail, les problèmes liés à l'approvisionnement ou la disponibilité des matériaux, contraintes environnementales dans certains endroits, etc....

Les causes des erreurs d'estimation des coûts ont été examinés et classées selon leurs valeurs de fiabilité dans une étude réalisée précédemment. Dans la phase préliminaire, la fonction d'estimation des coûts vise à valider l'enveloppe budgétaire du client. Son rôle est également d'informer le client sur les impacts des décisions prises quant au coût du projet.

Les outils de modélisation utilisés dans le chiffrage sont classés en quatre groupes:

  1. fondée sur l'expérience (algorithmes, heuristiques, programmation système expert)
  2. simulation (heuristiques, des modèles d'experts, des règles de décision)
  3. paramétrique (régression, modèles statistiques, des règles de décision)
  4. possède un état discret (programmation linéaire, optimisation classique, réseau)

Les trois méthodes les plus populaires (devis de travaux par tarifs standardisés, comparaison avec des projets similaires passés basés sur l'expérience personnelle, et la comparaison avec des projets similaires passés basés sur des faits documentés) reposent tous sur "l'expérience".

En combinant techniques d'estimation de Pareto, analyse, heuristiques et simulation de Monte Carlo, on arrive à éradiquer ou tout au moins réduire de façon significative le risque associé aux estimations de coûts.

Le degré de sophistication impliqué par ces techniques et les doutes inhérents à leur complexité avaient freiné jusque là les différents acteurs de les appliquer à l'industrie de la construction.

Mais en introduisant les techniques de régression linéaire multiple et de réseaux de neurones artificiels au développement de ces modèles quantitatifs, on peut grandement affiner les capacités de prédiction.

L'approche par l'emploi de réseau de neurones peut résoudre ces problèmes efficacement. Les études indiqué ci-dessus fournissent différentes solutions théoriques adaptés à différents cas individuels, mais aucun d'entre eux ne tente d'appliquer ces théories dans un modèle d'application intégrée qui implique plusieurs des parties et plusieurs phases d'un projet.

Notre modèle intégré a été développé avec un regard holistique, non seulement pour faciliter l'estimation des coûts, mais aussi pour assister les chargés d'affaires responsables des fonctions de gestion comme le coût,les délais, les achats, les fournisseurs, et la gestion des matières dans le processus de construction du bâtiment.

Non seulement la conception détaillée est prise en charge, mais également les listes plus détaillées dite de "recollement" qui sont souvent exigées.

En outre, les bases de données définies par les utilisateurs ou fournis par les fournisseurs d'abaques comprennent en moyenne, les valeurs approximatives ou sélectionnés pour les tarifs ou les prix unitaires des éléments standards.